Le 17 octobre 2016, le gouvernement fédéral a modifié les règles hypothécaires pour les prêts assurés. Depuis cette date, si vous voulez obtenir une hypothèque assurée par la SCHL, Genworth ou Canada Guaranty – autrement dit, si vous empruntez plus de 80% de la valeur marchande de la maison – le calcul de votre capacité à rembourser le prêt sera basé sur le taux de référence de la banque du Canada (5,7%) et non sur le taux offert par l’institution prêteuse (en moyenne 3,7%).

L’impact des nouvelles règles hypothécaires sur ma demande de prêt?

  • Admissibilité au prêt: même si le taux réellement payé sera de disons 3,7%, vous devez vous qualifier auprès de la banque comme si vous deviez payer 5,7%. Certains acheteurs potentiels ne se qualifieront plus.
  • Montant du prêt: le prêt que la banque vous accordera est maintenant plus petit. Il faut donc revoir à la baisse le prix que vous pouvez vous permettre pour l’achat ou le refinancement de la maison, ou augmenter vos revenus qualifiables (par exemple, par l’endossement d’un tiers) afin d’obtenir un montant d’hypothèque plus élevé.

Uniformiser les règles pour les prêts assurés

Remettons les pendules à l’heure. Cette règle s’appliquait déjà  pour les prêts de moins de 5 ans assurés. Le gouvernement ne fait qu’uniformiser les règles pour l’ensemble des prêts assurés.

Pourquoi ? Pour stabiliser le marché hypothécaire canadien. Le prix des maisons à Toronto et Vancouver a atteint un niveau alarmant ce qui rend les hypothèques plus à risque. Comme le fédéral assure en grande partie les hypothèques dont la mise de fond est de moins de 20%, il assume une grande part des risques. En resserrant les règles hypothécaires, il contribue à freiner la hausse des prix, l’endettement et se place en position pour mieux contrôler les variations du marché.

D’ailleurs, le gouvernement fédéral serre la vis depuis quelques années. Entre autres, au fil des ans, il a fait passer l’amortissement de 40 à 25 ans et a rendu obligatoire la mise de fond d’au moins 5%.

Un autre resserrement des règles en application le 30 novembre 2016.

À compter du 30 novembre, pour la majorité des demandes d’hypothèque, les prêteurs devront calculer votre admissibilité en se basant sur le taux de référence plutôt que le taux offert par l’institution financière. Si vous devez renouveler votre hypothèque dans les prochains mois, appelez-moi pour que je puisse traiter votre demande avant la mise en application des changements. Pour me joindre: 450 446-0102 ou r.campbell@hypotheca.ca