Quand vient le temps d’obtenir une hypothèque, les institutions financières exigent de l’acheteur une mise de fond ou un acompte. Si le prêt hypothécaire est assuré par une tierce partie, comme la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), Genworth Financial Canada ou Canada Guaranty, la mise de fond demandée sera d’au moins 5% du coût d’achat, selon le type de propriété. Si le prêt n’est pas assuré, la mise de fond doit être d’au moins 20%.

La mise de fond… et les frais de clôture!

De plus, vous devrez payer à même vos liquidités les frais de clôture, c’est-à-dire les frais inhérents à l’achat de la propriété: frais de notaire, frais de mutation, prime de l’assureur, ajustement des taxes municipales et scolaires et s’il y a lieu, les coûts reliés au remplissage du réservoir d’huile à chauffage. Lorsque votre hypothèque est assurée, les institutions financières exigent un montant équivalent à 1,5% du coût d’acquisition de la propriété.

L’acheteur doit prouver qu’il a sa mise de fond depuis au moins 3 mois par un relevé bancaire ou une preuve de placement. Quant au montant servant à couvrir les frais inhérents, les conditions varient selon les institutions financières.

Chaque situation est unique. Je suis là pour vous aider à prendre les meilleures décisions dans votre intérêt. Je vous invite à communiquer directement avec moi par téléphone (450 446-0102) ou par courriel (r.campbell@hypotheca.ca).